AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Billie Hopkins

avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/01/1985
MESSAGES : 7
PSEUDO : sunny
CRÉDITS : dessus (avatar) - tumblr (gifs)

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 12:01



BILLIE HOPKINS

"I know every engineer on every train
All of their children, and all of their names"
xx@tumblr / artist ~ song.


{ COCA COLA COWBOY }
NOM COMPLET ○ Billie Elizabeth Jill Katherine Hopkins ÂGE ○ vingt-huit ans DATE ET LIEU DE NAISSANCE ○ huit janvier, à Chicago NATIONALITÉ ET ORIGINE ○ américaine OCCUPATION ○ gérante d'un café ÉTAT CIVIL ○ fiancée POIDS ET TAILLE ○ un mètre soixante-trois, cinquante deux kilos STYLE VESTIMENTAIRE ○ Billie a tendance à suivre la mode, elle aurait adoré animer une émission de Relooking même si elle n'est pas assez prétentieuse pour penser que son look est mieux que celui des autres. Son pêché mignon, les chaussures à talons et les sacs.  CARACTÉRISTIQUES ○ Une colombe suivi de cinq petits oiseaux, voilà ce qu'elle s'est fait tatoué sur l'omoplate, la colombe est un hommage à Dad.

{ WHISKEY IN THE JAR }
elle est allergique aux fraises + elle va très mal depuis la mort de Dad + elle a un chat qui n'est jamais là et qui se balade toujours dans la ville + elle vient de se faire tatouer en hommage à Dad + elle n'a pas rouvert le bar depuis le retour de Samuel + elle n'a pas sa langue dans sa poche et ne se cache pas de dire ce qu'elle pense + elle porte une bague de fiançailles en or avec un petit diamant + c'est une accro au shopping, elle adore les sacs à main et les chaussures + au lycée, elle était capitaine des cheerleaders + elle adore faire du sport + elle court tous les matins.  

my heart won't lie
CHOCOLAT OU VANILLE ○ chocolat, depuis toute petite c'est mon pêché mignon, mais ce que j'aime le plus, c'est le fondant au chocolat. SUCRÉ OU SALÉ ○ salé, surtout le matin en rentrant de boîte. Avec mes potes, on mange des pizzas le matin en rentrant. IMPERMÉABLE OU PARAPLUIE ○ parapluie, c'est tellement plus élégant que ces imperméables jaunes qui donnent envie de vomir. Bon, c'est vrai qu'ils s'améliorent, dernièrement j'ai aperçu un imperméable rouge  qui irait parfaitement avec mon petit pantalon noir. VILLE OU CAMPAGNE ○ ville, pouah les animaux quelle horreur. Vous m'imaginez, levée à l'aurore par un coq ? Ou encore évitant les bouses vaches ou le crottin de cheval dans mon jardin ? Ah non, non, très peu pour moi.  NUIT OU JOUR ○ les deux, j'aime la nuit, pour la fête mais la journée c'est tout aussi bien. Les balades sur la plage ou le shopping entre amies. PAPAYE OU MANGUE ○ Papaye. C'est un fruit qui fait voyager, puis j'ai toujours rêvé d'aller au Mexique. PANTALON OU SHORTS ○ shorts, enfin j'adore les pantalons aussi, mais je trouve que les shorts ça a un p'tit côté sexy et sage à la fois qui me convient parfaitement.BLANC OU NOIR ○ gris. Bon à choisir, je préfère le noir, c'est plus facile à porter. Le blanc, je le préfère en accessoires, maillot, sac, bijoux. CHIEN OU CHAT ○ chat, j'ai été mordue par un chien quand j'étais petite, et depuis j'en ai un peu peur, du coup je me cantonne aux jolis petits chats.



{ WHERE THE STARS GO BLUE }
PSEUDO, PRÉNOM ○ Sunny AVATAR ○ Sophia Bush   GROUPE ○ More than miles CODE DU RÈGLEMENTVérifié par Sarah. OÙ AS-TU CONNU LE FORUM: PRD COMMENTAIRES, DÉDICACES    


Dernière édition par Billie Hopkins le Jeu 28 Nov - 3:49, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Hopkins

avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/01/1985
MESSAGES : 7
PSEUDO : sunny
CRÉDITS : dessus (avatar) - tumblr (gifs)

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 12:01

{ PRAYIN' THE DAYLIGHT }
On déménage Billie, direction Kingston. Cinq ans, c'est l'âge qu'avait la gamine a qui on venait d'annoncer qu'elle quittait sa ville natale. Dans un soupir profond, elle haussa les épaules et retourna à ses barbies. D'accord p'pa. Sa soeur, par contre, semblait beaucoup plus concernée par ce déménagement. C'est injuste, je vais devoir quitter mes amis, et Tom, qu'est-ce que je vais faire sans Tom ? Lauryn avait treize ans, "l'âge le plus ingrat de l'adolescence", c'est ce que Billie entendait dire tout le temps. T'en trouveras un autre de chéri Lauryn. La jeune adolescente en question se tourna vers sa soeur et la foudroya du regard. La ferme Billie, t'y comprends rien ! L'enfant haussa de nouveau les épaules, d'après sa soeur elle ne comprenait jamais rien de toute façon. Laissant traîner ses barbies au milieu du salon, elle alla pousser la petite porte du fond sans faire de bruit. Dans le noir total, elle avança à taton jusqu'à un petit berceau en bois où dormait un poupon vivant. A l'instant où elle avait aperçu cette petite tête, Billie avait compris qu'elle l'aimerait toujours, Eden, la petite dernière de la fratrie, aujourd'hui âgée de tout juste un an.Tu sais Eden, c'est cool de plus être la plus petite. Enfin, j'veux dire, quand on sera plus grandes, moi j'te surveillerais tout le temps, parce que t'es plus petite que moi. Et quand tu seras triste, tu pourras même venir me voir et on regardera Le Roi Lion ! Chuchota-t-elle afin de ne pas réveiller sa petite soeur. Elle se hissa sur la pointe des pieds et se dirigea vers la porte. Je t'aime. Souffla-t-elle à l'intention d'Eden. Rien n'était plus vrai que les Je t'aime d'une enfant, ces deux-là étaient destinées à vivre une grande histoire. Viens ici Billie, laisse ta soeur dormir. Aucune once de reproche dans la voix de sa mère, c'était une femme très douce, depuis la naissance de Lauryn, elle s'était vouée corps et âme à sa famille et aujourd'hui, elle ne regrettait rien. La petite acquiesça et referma doucement la porte, prêtant la plus grande attention afin de ne pas réveiller sa petite soeur.

La famille Hopkins avait fini par poser ses bagages dans la ville de Kingston. Ville qu'ils connaissaient plus que bien puisque le frère de Monsieur Hopkins vivait ici depuis pas mal d'années. Billie avait eu un certain plaisir à retrouver l'odeur des vacances en arrivant ici. Tandis que ses parents étaient occupés avec les déménageurs, elle s'était un peu éloignée, flânant telle une enfant de cinq ans. Au loin, elle avait aperçu ce petit garçon qu'elle avait déjà rencontré durant ses précédents voyages ici. Euhm.. Salut. Samuel c'est ça ? La timidité maladive d'une petite fille. Il avait levé la tête vers, un immense sourire accroché aux lèvres. Billie ! Tu es revenue pour les vacances ? Elle s'était tournée et avait pointé du doigts le camion de déménagement quelques mètres plus loin. On vient habiter ici, maman dit que ça va être super. Moi j'aime bien cette ville. Puis elle s'était assise, et c'est tout naturellement qu'ils s'étaient mis à jouer, comme de vieux amis. C'était ça l'enfance, l'insouciance, le naturel. Voilà plus d'une heure qu'ils étaient ici, sur ce morceau de trottoir. Ils avaient refait le monde, s'imaginant tantôt pirates, puis grands nobles et enfin super-héros. Dad, comme tout le monde l'appelait, sortit du bar devant lequel ils jouaient. C'était le père de Sam, tout le monde l'appréciait ici. Il devait avoir la quarantaine, des cheveux grisonnants, et était toujours prêt à aider son prochain. Tu viens goûter Sam ? Le petit garçon avait acquiescé et avait laissé ses jouets en plan avant de courir vers la table qu'avait préparé son père. Dis moi jeune homme, où sont passées tes bonnes manières, tu n'invites pas ton amie à manger quelque chose ? Le petit garçon s'était tournée vers sa nouvelle compagne de jeux et lui avait fait un signe de la main. Viens Billie ! La petite s'était approchée timidement, puis d'un pas plus pressé lorsqu'elle avait aperçu les dizaines de pâtisseries et le verre de lait qui trônait sur la table. Tandis qu'elle avait déjà englouti pas mal de chocolat, sa mère entra, suivie d'Eden. Billie ! Tu aurais pu me demander avant de venir ici. Le monsieur n'est pas obligé de te nourrir à toi aussi. Dad était sorti de derrière son bar tout en essuyant ses mains sur son torchon. Ça ne me dérange pas Madame, bien au contraire. Votre petite Billie a l'air d'une enfant géniale. Et toi aussi d'ailleurs, va avec eux si tu veux. Avait-il déclaré d'abord à l'intention de Madame Hopkins, puis à la petite Eden, qui ne s'était pas fait priée pour se ruer sur les gâteaux. Je suis Nelson Huxley, le patron du bar, mais tout le monde m'appelle Dad. Avait-il dit en lui tendant la main. Maddison Hopkins, votre nouvelle voisine. Enchantée Dad. Avait-elle répondu souriante. C'est tout naturellement que les enfants avaient rejoint leur mère qui s'apprêtait à quitter le bar. Merci Dad. Au revoir Sam. Puis elles avaient quitté le bar, retournant à leurs cartons.

Attends moi abruti ! Billie avait rattrapé son ami, d'un pas pressé, puis s'était arrêtée devant le bar où elle avait passé des heures entières. Salut Dad ! L'homme en question lui adressa un signe de la main tandis qu'elle reprenait son chemin. Alors Sam, ce week-end chez ta mère ? Questionna Billie curieuse. Toujours la même chose, elle veut que j'aille habiter avec elle, mais il est hors de question que je laisse mon père. Alors on s'est encore engueulés. Il haussa les épaules et remit ses mains dans ses poches, comme pour ranger cette histoire. Et Dad qu'est-ce qu'il en pense ? Il leva les yeux vers son amie, les deux adolescents âgés de seulement douze ans n'abordaient que très rarement le sujet de la mère de Samuel. Ses parents avaient divorcé peu de temps après sa naissance et sa mère avait choisi son travail de reporter, préférant voyager à travers le monde plutôt que de s'occuper de son fils. Ainsi, son père l'avait gardé et ils avaient très bien vécu ensembles. Je sais qu'il veut que je reste avec lui, que ça le détruirait de me voir partir. Mais il m'a dit de choisir ce que je voulais. Billie avait acquiescé, préférant couper court à cette conversation. Hum. Sinon, t'as fait tes devoirs ? Et ils avaient continué leur chemin, continuant leur conversation.

Billie Elizabeth Jill Katherine Hopkins ! Quand est-ce que tu comptais me dire que tu sortais avec Sam ? Sasha était arrivée, toutes griffes dehors, feignant le mépris pour son amie. Billie soupira, sans même lever les yeux. On sort pas ensemble, on s'est juste embrassé. Le regard appuyé de sa meilleure amie l'incita à lever les yeux. Bon d'accord, on a couché ensembles. Mais ça s'arrête là ! Sasha s'était levée, les mains jointes devant la bouche. T'étais au courant de rien c'est ça ? Tu voulais juste savoir si il se passait quelque chose ? Un sourire étira les lèvres de l'adolescente. C'est ça. J'avais cru voir des petits regards gênés et des sourires en coin, alors j'en ai déduit que vous vous étiez enfin décidés à vous mettre ensembles. Billie soupira une nouvelle fois, elle ne savait plus quoi penser de cette histoire. Samuel était son meilleur ami depuis maintenant onze ans, et elle avait peur de gâcher cette amitié. Je sais pas trop Sasha, il va pas trop bien en ce moment. Il avait peut-être juste besoin de réconfort, enfin j'sais pas. Depuis quelque temps, Samuel avait appris que son père était malade, il avait fait une attaque et avait bien failli y rester mais heureusement, il avait survécu. En plus de ça, sa mère était revenue avec la ferme intention de déclarer Dad inapte à élever un adolescent. Pensive, Billie n'avait pas vu que Samuel était à quelques mètres d'elle, entouré de ses amis. Va lui parler Bee, je sais que t'en meurs d'envie. Elle sourit à son amie, et se leva, d'un pas assuré. Salut les gars ! Sam, j'peux te parler ? Il acquiesça et ils s'éloignèrent du groupe. Ça va pas Lily ? Samuel avait pris l'habitude d'appeler Billie "Lily", il trouvait que c'était mignon, mais surtout, il n'aimait pas faire comme les autres. Si si ça va. C'est juste que.. Je suis perdue, après ce qu'il s'est passé entre nous, j'arrive même plus à réfléchir.. Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase, sans même réfléchir, il s'était emparé de ses lèvres. Alors ne réfléchis plus. Avait-il déclaré en se détachant de celle qu'il pouvait maintenant appeler, "petite-amie".

Un an que les deux adolescents vivaient une histoire d'amour passionnelle, car oui, malgré leur jeune âge, ils s'aimaient réellement. Cependant, le bonheur n'est jamais éternel et la mère de Samuel venait de gagner son procès, il devait donc repartir avec elle. On partira demain Sammy, n'oublie rien parce que tu ne reviendras pas tout de suite. Il acquiesça, et sans même chercher à riposter il boucla sa valise qu'il mit dans le coffre de la voiture de sa mère. Tandis qu'il se dirigeait vers l’intérieur de la maison ou il avait grandi, Billie arriva derrière lui. Alors c'est fini c'est ça ? Il frissonna en entendant sa voix remplie de sanglots, il ne pouvait se résoudre à lui faire du mal, pourtant, c'est ce qu'il était en train de faire. Parle bordel ! Dis quelque chose, il a fallut que Rhys vienne me voir pour que j'apprenne que ta mère avait gagné le procès. Tu comptais partir sans rien dire ? Cette fois, il se tourna et plongea ses yeux dans les siens. Je suis désolée Lily, je savais pas comment t'annoncer ça. Je voulais pas te voir pleurer, je voulais pas me résoudre à te faire souffrir. Elle se jeta dans ses bras et ne put réprimer ses sanglots. Ne m'abandonne pas, je t'en supplie. Reste avec moi. Il ravala ses larmes et l'entoura de ses bras. Au loin, sa mère les observait, impassible. Je pars demain mon ange, et je ne sais pas si je reviendrais un jour. Elle se mit à pleurer de plus belle et s'abandonna dans ses bras, savourant ainsi les derniers instants qu'elle pourrait partager avec lui.

Après le départ de Samuel, Billie avait mis un temps fou à s'en remettre. Il s'était appelé tous les jours pendant plus d'un an, mais petit à petit, leurs contacts avaient diminués jusqu'à devenir inexistants. Pas même une carte pour Noël ou un coup de téléphone pour les anniversaires, plus rien, le néant. Aujourd'hui, Billie travaillait avec Dad au bar, elle l'avait beaucoup aidé après que Samuel soit parti et elle avait fini par rester avec lui. C'est son anniversaire aujourd'hui. Billie, qui était occupée à nettoyer le comptoir se tourna vers Dad. Il avait le visage amaigri par la maladie, le teint blafard et les yeux cernés de noir. Billie savait que sa prochaine crise cardiaque lui serait fatale. Je sais Dad, le gâteau est dans le frigo. Il était détruit, cet homme que son fils avait abandonné n'était que l'ombre de la personne que Billie avait connu vingt-trois ans plus tôt. Il se laissait mourir sous les yeux de celle qu'il avait toujours considérée comme sa fille, qui se trouvait être totalement impuissante. Comme chaque année le jour de l'anniversaire de Samuel, ils s'installèrent au comptoir après avoir fermé le bar. Billie avait réussi à se convaincre qu'elle restait uniquement pour Dad, mais finalement, Samuel avait continué à être là pour eux, parfois, Billie se surprenait à penser qu'ils auraient moins souffert si il était mort. Chaque matin, Dad parlait à la photo qu'il avait accroché derrière son comptoir et chaque soir, il y déposait un baiser. Comme à son habitude, Billie déposa le gâteau spécialement acheté pour l'occasion avec vingt-huit bougies. Bougies qui finissaient toujours par se consumer puisque jamais il n'était revenu pour souffler dessus. Tu devrais y aller ma fille, Noah doit t'attendre. Billie acquiesça, Noah était son fiancé depuis maintenant six mois. Elle avait rencontré grâce à Sasha, deux ans plus tôt. Après plusieurs rendez-vous, elle avait fini par tomber amoureuse de lui. T'es sûr que ça va aller Dad ? Demanda-t-elle soucieuse. Ne t'inquiètes pas pour moi, va rejoindre ton chéri. Répondit-il en la serrant dans ses bras. Alors, elle récupéra ses affaires et se dirigea vers la sortie. Tu sais Billie, je suis sûr que Samuel et toi vous vous retrouverez. C'est ça, les âmes sœurs. Elle lui sourit, mais au fond d'elle, elle savait que jamais elle ne reverrait Samuel.

Lorsque Billie se leva le lendemain matin, elle pensait que ce serait une journée comme les autres. Rapidement, elle s'habilla et se dirigea vers sa voiture. Comme chaque matin, elle s'arrêta à la boulangerie et continua sa route vers le bar. Elle gara sa voiture un peu plus loin et avança vers son lieu de travail. Cependant, une chose était différente ce matin là, le bar était fermé. Habituellement, Dad arrivait au moins une heure avant elle, et quand elle arrivait, il l'attendait déjà, café fumant sur la table. Un mauvais pressentiment l'envahi alors. Dad ? Dad ?! Rapidement, elle s'était dirigée vers l'entrée située de l'autre côté et une fois à l'intérieur elle n'avait pas mis longtemps avant de le trouver, inerte, allongé sur le sol. Elle attrapa son téléphone et composa le numéro des secours. J'ai besoin d'une ambulance d'urgence au 467 Kent Street, il a fait une crise cardiaque, vite, je vous en supplie !! Hurla-t-elle dans le combiné. Me laisse pas Dad, je t'en supplie j'ai besoin de toi ! Elle eut l'impression que les secours avaient mis des heures à arriver, et quand ils l'emmenèrent, elle prit directement sa voiture pour se rendre à l'hôpital. Elle avait entendu deux heures dans le hall, priant pour qu'il survive. Elle avait haït Samuel d'être absent, encore une fois, elle le haïssait pour avoir abandonné son père, elle le haïssait parce qu'il avait abandonné, elle. Mademoiselle Hopkins ? Il est réveillé, vous avez dix minutes. Sans même répondre, elle se dirigea vers la chambre où était allongé Nelson Huxley. Ma chérie vient, arrête de pleurer. Elle s'approcha de lui, ravalant ses larmes. Tu m'as fait tellement peur. Déclara-t-elle en s'asseyant sur la chaise à côté du lit. Comme pour se rassurer, elle prit sa main dans la sienne. J'ai bien peur que ce soit la dernière Billie, je n'ai plus la force de me battre comme autrefois, mon cœur est beaucoup trop affaibli, les médecins m'ont dit que ce n'était qu'une affaire de jours avant que je.. Elle ouvrit la bouche pour parler, mais la referma aussitôt. Au fond d'elle, elle avait toujours su qu'il ne survivrait pas à une autre attaque, mais elle avait continué à espérer, comme si ça allait le sauver. Je voudrais simplement que tu me promettes une chose, ne laisse pas le bar faire faillite, je compte sur toi. Chuchota-t-il, un faible sourire accroché au visage. Il avait certainement une idée derrière la tête mais elle acquiesça. Je te le promets Dad, jamais je ne laisserais quelqu'un fermer ton bar. Son sourire s'étira et un long bip s'échappa de la machine. Billie essaya de se relever mais ses jambes lâchèrent prise et elle s'écroula au sol, étouffée par les sanglots. Je t'aime Dad, je t'aimerais toujours. Elle venait de perdre une personne à qui elle tenait énormément, et il lui faudrait du temps, pour s'en remettre.

L'enterrement de Dad avait lieu aujourd'hui et en se levant ce matin là, Billie pleurait encore, comme tous les jours depuis une semaine. Avant de partir, elle ne réfléchit pas vraiment, enfilant un tailleur noir et s'attachant les cheveux, elle s'échappa bien vite pour se rendre au bar. Arrivée là-bas, elle s'installa au comptoir et bu son café. T'aurais pas aimé cette journée Dad, il pleut, le ciel est tout gris. Tu sais, je m'en veux énormément. Je m'en veux de n'avoir jamais appelé Samuel pour lui dire qu'il fallait qu'il revienne, pour toi. Je comprends pas qu'il ai pu t'abandonner comme ça. Je t'ai acheté un cactus, parce que je sais que t'adorais ça. Et comme tout le monde va venir avec des fleurs, moi j'ai pris un cactus. Tu me manques tu sais, c'est atroce sans toi. Je donnerais tout pour que tu sois là, avec moi. Billie inspira profondément et avala son café d'une traite et tandis qu'elle se leva, sa tasse glissa au sol et se brisa. Je suis désolée Dad, vraiment désolée. Les larmes roulèrent sur ses joues et elle sortit du bar sans même prendre la peine de ramasser les morceaux. Elle partit à pieds en direction du cimetière et arriva sur les lieux cinq minutes plus tard. Et tandis qu'elle était occupée à chercher des mouchoirs dans sa sacoche, elle ne vit pas la silhouette qui se profilait devant elle. Lily.. Ce surnom, il était le seul à l'utiliser. Elle ne releva pas la tête tout de suite, bien trop énervée. Finalement, elle plongea ses yeux dans les siens, ravalant ses larmes. T'as rien à faire ici, t'as disparu pendant dix ans, et c'est maintenant qu'il est mort que tu reviens. J'aurais tellement honte à ta place. Elle ne lui laissa même pas le temps de répondre et se faufila à travers la foule. La cérémonie commença quelques minutes plus tard. Mademoiselle Hopkins, vous aviez quelque chose à dire ? Elle acquiesça; et vint se joindre au prêtre qui était debout face au cercueil. Ceux qui connaissaient Dad savent ce qu'il a fait pour moi, il a été bien plus qu'un ami. Il était comme mon père, mon modèle. Ces dix dernières années je les ai passées à ses côtés et.. Je n'oublierais jamais cet homme, comme la plupart des personnes qui le connaissaient. Dad était un modèle de bonté pour tout le monde ici présent et il continuera à vivre dans nos sœurs. Tandis qu'elle s'avançait pour reprendre sa place, Samuel traversa la foule et se planta à son tour à côté du prêtre. Ceux qui connaissent la femme formidable qu'est Billie Hopkins savent ce qu'elle a fait pour mon père. Lorsque j'ai quitté la ville il y a dix ans, elle l'a épaulé, elle a été là pour l'aider à remonter la pente. Et encore une fois, c'est elle qui était là lors de ses derniers moments. Je suis désolé papa, je t'aimerais toujours, et je regrette tellement mon absence.. Ce discours la touchait énormément, mais elle préféra détourner son regard. Finalement, la cérémonie se termina près d'une heure après, et alors que Billie s'apprêtait à rentrer chez elle, elle fut interceptée par un homme d'une trentaine d'années. Mademoiselle Hopkins ? Je suis maitre Statten, avocat et notaire de Nelson Huxley. Serait-t-il possible que l'on se parle ? Elle fixa sa montre et releva la tête vers lui. Bien sûr. Je vous propose que l'on se rejoigne au bar dans une demi-heure ? J'aimerais marcher un peu. Il acquiesça et se dirigea vers sa voiture. Billie était à peu près sûre qu'il s'agissait du bar, et elle était prête à se battre pour rester, comme elle l'avait promis à Dad.

Elle arriva devant le bar trente minutes plus tard, la berline noir de l'avocat était déjà garée devant, et il attendait. Derrière lui, elle aperçut Samuel et elle ne put réprimer un soupir. D'un geste habituel, elle remonta la grille et ouvrit les portes du bar. Rapidement, elle ramassa les débris de la tasse qu'elle avait cassé le matin et installa le notaire à une table. Samuel s'installa à ses côtés tandis que Billie se mit en face d'eux. Je vous écoute. Lança-t-elle à l'égard de l'homme en face d'elle/ J'ai ici le testament de Monsieur Huxley. Donc, à Mademoiselle Billie Elizabeth Jill Katherine Hopkins, je lègue la moitié des parts du bar Happiness Huxley, ainsi que ma voiture et la moitié de mon argent. A Monsieur Samuel Jackson Bill Huxley, je lègue l'autre moitié des parts du bar Happiness Huxley et de mon argent, ainsi que mon appartement. La dernière close stipule que vous devez travailler ici à deux, et que vous n'avez pas le droit de vendre vos parts à l'autre. Billie ouvrit grand la bouche et ne trouva pas les mots. Finalement, elle se releva et bafouilla quelques mots. Je dois rentrer chez moi. Tu fermeras ! Lança-t-elle à Samuel en jetant les clés sur la table. Elle ne comprenait pas pourquoi Dad lui imposait ça, et elle se souvint de cette phrase qu'il lui avait dit la semaine précédente "Tu sais Billie, je suis sûr que Samuel et toi vous vous retrouverez. C'est ça, les âmes sœurs". Il savait déjà qu'il allait mourir, et il savait aussi qu'ils allaient être amenés à se revoir.


Dernière édition par Billie Hopkins le Ven 22 Nov - 8:03, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Duchannes

avatar

MESSAGES : 201
PSEUDO : Lucy Hale.
CRÉDITS : ©Smaug, tumblr.

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 12:12

Bienvenue sur KOTR. I love you

_________________

watched this city crumble just as it was being built, and the bigger it gets the less it's thought of, I'm just scared of losing all that we have left. © gabrielleaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlett Howard
COUNTRY QUEENshe had some trouble with herself
avatar

MESSAGES : 55
PSEUDO : sarah / honeycomb
CRÉDITS : @fluffy paws, fymeester @tumblr
MULTICOMPTES : R.D ✩
TOP TEN WISHES : Stop harassment of media, find love and be loved, record a new album, a normal life, go to the church, see her sister.
STATUS : Bachelorette

HEART OF GOLD ✯
Adresse: Country singer
Répertoire:
Disponibilité: oui, 3/3

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 12:27

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you
(petite question : je ne reconnais pas la jolie demoiselle sur ton avatar, qui est-ce ? )

_________________
○ ○ ○ Nothing's fine, i'm torn.
This is how I feel, I'm cold and I am shamed, lying naked on the floor. {n. imbruglia}  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slowen Jersey

avatar

MESSAGES : 132
PSEUDO : blindfoloded/olivia
CRÉDITS : avatar () - signature (tumblr)
TOP TEN WISHES : adopter un autre chat, avoir un peu de compagnie, changer d'appartement, trouver un autre boulot, oublier toute cette histoire, prendre rendez-vous chez le dentiste, acheter un nouveau costume, changer l'ampoule du salon, me débarrasser de cette journaliste
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité: 0/2 (Ana, Darcy)

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 14:52

bienvenue parmi nous I love you

_________________

I said now I used to think the past
was dead and gone ★★★

But I was wrong, so wrong, whatever makes you blind
Must make you strong, make you strong,
marcus foster - i was broken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 15:19

Sarah, je crois que c'est Sophia Bush Arrow
bienvenue parmi nous  
Revenir en haut Aller en bas
Caitlin Rhedon
LITTLE SNOWBIRDTake me with you when you go to that land.
avatar

DATE DE NAISSANCE : 05/12/1996
MESSAGES : 1146
PSEUDO : faithfully ○ sarah.
CRÉDITS : avatar @fluffypaws, sign @tumblr.
MULTICOMPTES : daphne kessler.
TOP TEN WISHES : fight against animal abuse, kiss milo's perfect lips, create her own company, have an appartment of her own, being less shy, have her diplome with at least one mention, get wasted.
STATUS : single lady in love.

HEART OF GOLD ✯
Adresse: the biggest house of campbell drive, w/ her parents.
Répertoire:
Disponibilité: 0/3 topics (feat. membre ✻ membre)

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 15 Nov - 15:23

Oh mon dieu, je n'avais même pas reconnu Sophia, ma femme.
Bienvenue parmi nous et très bon choix, je te la réserve pour cinq jours. I love you

_________________

I'VE NEVER SEEN A DIAMOND IN THE FLETCH I cut my teeth on wedding rings in the movies. And I'm not proud of my address. In the torn up town, no post code envy {royals @lorde}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Hopkins

avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/01/1985
MESSAGES : 7
PSEUDO : sunny
CRÉDITS : dessus (avatar) - tumblr (gifs)

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Sam 16 Nov - 6:36

Oui effectivement, c'est bien Sophia, c'est vrai qu'on ne la reconnait pas tellement sur cette photo mais j'ai adoré     
Merci mes lapins, vous êtes des amours     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilly Weiss
almost lover ≈ I should've known you'd bring me heartache.
avatar

DATE DE NAISSANCE : 20/08/1993
MESSAGES : 70
PSEUDO : banwolfs ~ blandine
CRÉDITS : av@glamor
TOP TEN WISHES : qu'il arrête d'être avec toutes ses filles ✰ réaménager l'appartement ✰ apprendre à jouer de la guitare ✰
STATUS : in love with a heart broken

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité: 2/2, open.

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Sam 16 Nov - 12:18

Sophia est un excellent choix, cette nana est juste superbe I love you bienvenuuue parmi nous

_________________

And I will stumble and fall
say something, i'm giving up on you. i'll be the one, if you want me to. anywhere, i would've followed you. say something, i'm giving up on you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Drapper
LADYBIRDshe's just like the weather, can't hold her together.
avatar

MESSAGES : 236
PSEUDO : sarah ✯ h.
CRÉDITS : avatar @bombshell, sign @dailylily + gabrielle aplin
MULTICOMPTES : S.H ✯
TOP TEN WISHES : Go back to NY, buy some new shoes, write her book, to make her parents proud of her, understand her brother, find a boyfriend, make cupcakes.
STATUS : bachelorette

HEART OF GOLD ✯
Adresse: Drapper's Ranch, Lambert, Highway
Répertoire:
Disponibilité: OUI, 2/3 (w/ harvey)

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 22 Nov - 11:33

Très belle fiche, mais hélas, il faudrait juste pour que je puisse la valider que tu rajoutes quelques explications dans la partie "my heart won't lie". Par exemple : pourquoi elle préfère le chocolat? (etc)  

_________________

Just please don't say you love me, 'cause I might not say it back. Doesn't mean my heart stops skipping when you look at me like that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ana Brawks

avatar

MESSAGES : 42
PSEUDO : shewolf ☆ clau
CRÉDITS : © bombshell.
TOP TEN WISHES : écrire cet article au plus vite, passé voir grand-mère, finir la série de livre Divergent, écouté plus des Beatles, faire un saut à la piscine, aidé papa et oncle ted avec l'écurie.
STATUS : single.

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Lun 25 Nov - 3:08

Bienvenue sur le forum.

_________________

"It’s spiraling down, biting words like a wolf howling. Hate is spitting out each others mouths. But we’re still sleeping like we’re lovers." (@ladynadine)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Duchannes

avatar

MESSAGES : 201
PSEUDO : Lucy Hale.
CRÉDITS : ©Smaug, tumblr.

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Lun 25 Nov - 16:52

Pourrait-on avoir des nouvelles ?

_________________

watched this city crumble just as it was being built, and the bigger it gets the less it's thought of, I'm just scared of losing all that we have left. © gabrielleaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Hopkins

avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/01/1985
MESSAGES : 7
PSEUDO : sunny
CRÉDITS : dessus (avatar) - tumblr (gifs)

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Mer 27 Nov - 2:30

Oui, oui, ouiiii. Je suis là et je termine ça tout à l'heure, promis ! J'ai eu un petit problème d'ordi, sorry I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clare Perkins

avatar

MESSAGES : 23
PSEUDO : l'oisillon bleu.
CRÉDITS : .

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Mer 27 Nov - 14:35

Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie Hopkins

avatar

DATE DE NAISSANCE : 08/01/1985
MESSAGES : 7
PSEUDO : sunny
CRÉDITS : dessus (avatar) - tumblr (gifs)

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Jeu 28 Nov - 3:50

Voilà, je suis au point, enfin j'espère que ça vous conviendra I love you  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Rhedon
LITTLE SNOWBIRDTake me with you when you go to that land.
avatar

DATE DE NAISSANCE : 05/12/1996
MESSAGES : 1146
PSEUDO : faithfully ○ sarah.
CRÉDITS : avatar @fluffypaws, sign @tumblr.
MULTICOMPTES : daphne kessler.
TOP TEN WISHES : fight against animal abuse, kiss milo's perfect lips, create her own company, have an appartment of her own, being less shy, have her diplome with at least one mention, get wasted.
STATUS : single lady in love.

HEART OF GOLD ✯
Adresse: the biggest house of campbell drive, w/ her parents.
Répertoire:
Disponibilité: 0/3 topics (feat. membre ✻ membre)

MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   Ven 29 Nov - 20:10

Je te valide, bon jeu !  

_________________

I'VE NEVER SEEN A DIAMOND IN THE FLETCH I cut my teeth on wedding rings in the movies. And I'm not proud of my address. In the torn up town, no post code envy {royals @lorde}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !   

Revenir en haut Aller en bas
 
(-) Un jour ou l’autre les choses changent. Et ça craint !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ONE WAY TICKET :: Keeper of the stars :: Jump right in-
Sauter vers: