AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 earnie ❖ in the stillness of remembering

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Earnie Varley

avatar

DATE DE NAISSANCE : 02/04/1989
MESSAGES : 74
PSEUDO : noémie
CRÉDITS : Riddle, stewartkristens
TOP TEN WISHES : sauver Burton, regarder l'intégrale de Lost, apprendre à manger sainement, bivouaquer
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse: lambert highway
Répertoire:
Disponibilité: dispo

MessageSujet: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 14:34



EARNESTINE VARLEY

"Thunder only happens
when it's raining"
hellyessrooneymara@tumblr / bastille ft gabrielle aplin ~ dreams.


{ COCA COLA COWBOY }
NOM COMPLET ○ Earnestine Varley. Au ranch on l’appelle Earnie mais à part ça elle se présente toujours comme « la fille Varley », du coup tout le monde dans la bourgade l’appelle « la fille Varley ». ÂGE ○ 24 ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE ○ born and bred in Kingston, née le 2 Avril 1989. NATIONALITÉ ET ORIGINE ○ Américaine pure souche. OCCUPATION ○ Elle bossait dans un ranch aux alentours du la ville jusqu’à son accident. Depuis, elle ne s’y rend que rarement pour voir des têtes qu’elle ne méprise pas trop. En attendant que les choses s’arrangent, elle est allée quémander un job à la Fatters Bakery, où on a accédé à sa requête en dépit de sa tendance à oublier d’être aimable. ÉTAT CIVIL ○ Célibataire. POIDS ET TAILLE ○ Négligeables. STYLE VESTIMENTAIRE ○ (indeter)minable. CARACTÉRISTIQUES ○ Elle a un tatouage à l’intérieur du poignet gauche qui prend la forme d’un simple et sobre chiffre 7, et depuis peu une très ignoble cicatrice qui orne son genou gauche.

{ WHISKEY IN THE JAR }
Elle mange avec les doigts dès qu'elle estime que c'est socialement acceptable - quand elle est seule, donc. + Elle n'a aucune notion de danse country, du coup quand elle a le malheur de se retrouver dans le genre de situation critique où tout le monde danse ce truc bizarre, elle la joue au bluff et se met à danser le madison. + Elle tire presque toujours une gueule de six pieds de long comme si tous les malheurs du monde pesaient sur ses frêles épaules. + Elle a une peur bleue de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un orage. + Elle vit encore chez ses parents, parce qu'elle n'a pas les moyens de vivre seule et n'est pas suffisamment agréable pour pouvoir se caser en colocation + La grosse honte de son existence est de ne jamais avoir su colorier sans dépasser. + Elle a toujours craqué sur Harrison Ford + Elle n'a pas d'ordinateur ni de téléphone portable et c'est à peine si elle allume la télé. + Dans sa famille, tout le monde est plus ou moins croyant. Elle aimerait bien avoir une foi inébranlable à l'instar de sa mère, mais les choses ne sont hélas pas aussi simples. Elle ne s'est pas confessée depuis longtemps et a cessé d'aller à la messe lorsqu'elle a commencé à travailler au ranch. + Elle a une alimentation des plus déséquilibrées. Si cela ne tenait qu'à elle, elle n'ingurgiterait probablement que des hamburgers et des frites. + Elle a toujours vécu au milieu des chevaux. Déjà gamine elle était toujours fourrée dans le ranch de son oncle. Il lui a appris à monter et elle s'est plus tard retrouvée à bosser pour lui, non sans avoir au préalable obtenu de lui le droit de monter gratuitement durant son temps libre. Et puis il lui a présenté Burton, un superbe appaloosa au potentiel trop grand pour être ignoré, et ils se sont bien vite retrouvés tous les deux à participer à des compétitions de barrel racing et plus ponctuellement de reining. La suite on la connait, et la cicatrice qui serpente sur son genou noueux est là pour la lui rappeler.

my heart won't lie
CHOCOLAT OU VANILLE ○ Chocolat, cela stimule tout plein de choses. SUCRÉ OU SALÉ ○ Un peu des deux, si possible pas mélangés. IMPERMÉABLE OU PARAPLUIE ○ Imperméable. Elle n’aime pas s’encombrer. VILLE OU CAMPAGNE ○ Campagne. La ville a quelque chose de terrorisant et d’étouffant qu’elle préfère fuir. NUIT OU JOUR ○ Nuit, surtout quand il n’y a pas besoin de se lever tôt le lendemain et que l’on peut buller sous les étoiles. PAPAYE OU MANGUE ○ Goyave. Histoire de bien faire chier le monde avec des fruits surréels. PANTALON OU SHORTS ○ Pantalon BLANC OU NOIR ○ Noir. CHIEN OU CHAT ○ Chien. Elle en a un d'ailleurs, Michigan.


{ WHERE THE STARS GO BLUE }
PSEUDO, PRÉNOMKissee bon comme ma couverture a sauté, appelez-moi Noémie. AVATAR ○ Rooney Mara. GROUPE ○ Hometown glory. CODE DU RÈGLEMENTVérifié par Lucie. OÙ AS-TU CONNU LE FORUM: Bazzart. COMMENTAIRES, DÉDICACES ○ Vive Gordon Ramsay ?.


Dernière édition par Earnie Varley le Ven 15 Nov - 17:13, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earnie Varley

avatar

DATE DE NAISSANCE : 02/04/1989
MESSAGES : 74
PSEUDO : noémie
CRÉDITS : Riddle, stewartkristens
TOP TEN WISHES : sauver Burton, regarder l'intégrale de Lost, apprendre à manger sainement, bivouaquer
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse: lambert highway
Répertoire:
Disponibilité: dispo

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 14:35

{ PRAYIN' THE DAYLIGHT }
Il y avait quelque chose d’exaltant dans le fait de galoper sous les nuages furieux et dans le sable humide que lui projetaient au visage les foulées mesurées de Burton. D’exaltant, certes mais également de fichtrement terrifiant, lui enjoignit discrètement une partie de son cerveau qui n’avait jamais bien son mot à dire. Elle lâcha les rênes, rendue téméraire par le sentiment de sécurité que lui procurait immanquablement cette traitresse de selle, et ne guida plus sa monture qu’à l’aide du poids de son corps maigrelet. C’était magique. Il n’y avait qu’elle, Burton, et les nuages qui menaçaient de s’écraser sur sa tête. Cet impertinent de Tobias était trop loin pour que lui parviennent ses injonctions de poule mouillée. La lueur gris-jaune qui baignait la carrière avait un étrange pouvoir apaisant. Tout allait bien. Alors elle pressa furtivement ses mollets contre la musculeuse carcasse de son partenaire. Alors elle déplaça imperceptiblement le poids de son corps vers la droite. Alors elle marqua avec une insignifiante insistance les mouvements de son bassin. Tout en subtilité. Et alors il réagit, parce que c’étaient comme ça qu’ils fonctionnaient, tous les deux. Avec subtilité. Il se propulsa en avant, trop heureux d’avoir le champ libre dans cette carrière miteuse, et elle le laissa faire, parce qu’il savait ce qu’il faisait et que peu importait le sable détrempé par les averses du matin-même, elle lui faisait confiance.
La chute survint de manière brusque et inattendue. Il arrive parfois que l’on tombe au ralenti, bien conscient de l’attraction du sol qui s’exerce sur nous avec une lenteur toute calculée histoire de laisser à la peur le temps de s’installer, aux muscles le temps de se contracter dans une douloureuse réaction de surprise, comme si contracter ces foutus muscles allait permettre d’éviter la chute. Mais la chute d’Earnie ne survint pas au ralenti. Elle ne vit pas le sol se rapprocher d’elle, ni sa jambe se faire avaler sous le corps charnu de sa monture. Un instant elle était bien solidement fixée sur sa selle, abordant sereinement le premier virage de leur cavale, et l’instant d’après elle était part terre, sa jambe gauche comprimée par le poids du cheval qui avait chu avec elle et tardait à se relever, comme s’il ne pouvait se lasser de l’entendre hurler sous l’effet de la douleur fulgurante qui grignotait, insatiable, son genou et toute la région environnante. Respirer était un calvaire, comme si des bouts de verre s’enfonçaient dans sa poitrine à chaque inspiration qu’elle avait le malheur de prendre avant de se remettre à gémir. Mais Burton finit par se relever, et elle aperçut durant l’espace d’une seconde la boucherie qu’était devenu son genou. Cette vision lui donna la brusque envie de régurgiter son dernier repas et une partie de son cerveau - celle à qui on ne donnait jamais la parole - réalisa que le massacre avait été provoqué par cette fichue pierre que Toby lui avait demandé de virer de là pas plus tard que la veille. Mais elle n’eut pas le temps d’analyser davantage son insubordination maladive. La douleur redoubla soudainement dans sa jambe, et elle réalisa avec horreur que son pied était toujours logé dans son étrier tandis que Burton tentait de s’échapper de la scène de crime. Elle tenta de se défaire de l’emprise de la lanière qui lui donnait l’impression que quelqu’un cherchait à disloquer son membre meurtri, mais cela ne fit qu’accentuer davantage la douleur, qui devint bien vite insupportable. Et tandis qu’elle se faisait trainer là, à moitié consciente, elle entendit des pas précipités se rapprocher et finit par accepter le fait que ne pas être témoin de ce qui allait suivre était préférable. Alors elle sombra.



❖ ❖

Elle avait eu cinq mois pour parfaire son art de la claudication, alors elle ne lésina pas sur les moues douloureuses, trébuchements à répétitions et piétinements maladroits alors qu’elle progressait péniblement le long de l’allée qui menait au ranch. Elle avait quelque peu perdu la main ces derniers temps, puisqu’elle ne sortait plus le grand jeu de la pauvre fille qui clopine douloureusement qu’à l’occasion de ses assez éparses visites chez son oncle. Elle se sentait assez stupide, à sortir ce stratagème méprisable, mais elle ne savait guère comment justifier son absence dans les écuries autrement que par une douleur qui s’éternisait. Admettre qu’elle était purement et simplement terrifiée n’était pas envisageable. Elle aurait eu à subir les railleries de Toby et l’intransigeance d’un patron qui a besoin de main-d’oeuvre et aurait fini par remonter sur un cheval qui la terrorisait pour faire des cabrioles au milieu d’un bétail instable et imprévisible. Tout ce dont elle avait besoin, en somme.
Aujourd’hui, cependant, elle était déterminée à ne plus être terrorisée par ce canasson. Aujourd’hui, elle allait voir Burton pour la première fois depuis qu’il avait trahi sa confiance. Elle était prête. Elle le savait. Tout du moins, c’était ce qu’elle était persuadée de savoir lorsqu’elle pénétra dans l’écurie mal éclairée et avança en claudiquant jusqu’à atteindre le box de l’animal. Qui se révéla vide.
Elle tenta de ne pas paniquer, bien évidemment, mais ne pas trouver l’objet de sa visite à l’endroit où elle s’attendait à le trouver la déstabilisa. Elle se dit que c’était un signe, que venir ici avait été une très mauvaise idée, que le destin avait décidé de l’empêcher de retrouver un semblant de paix intérieure après la lâcheté dont elle avait fait preuve. Elle se dit que c’était de bonne guerre. Et elle se résigna à rentrer chez elle.
- Il n'est pas là, mais c'est sympa de ta part de te soucier enfin de lui.
Tobias. Elle n'eut pas à se retourner pour reconnaitre sa voix. Elle n'eut pas à tendre l'oreille pour percevoir l'âpreté qui mordait ses paroles. Elle n'eut pas à se retourner pour savoir que si elle se retournait, elle se prendrait une gifle. Elle l'avait soigneusement évité jusqu'ici, en partie parce qu'il aurait vu tout de suite qu'elle jouait la comédie avec son truc de la boiterie, mais surtout parce qu'il était le seul témoin de la connerie qu'elle avait perpétrée, et elle ne savait que trop bien qu'il ne pourrait plus jamais l'encadrer. Elle ne vit pas l'intérêt de se planquer derrière l'excuse minable de la blessure depuis longtemps guérie, car ils savaient tous deux que ce n'était que ça : une excuse. Elle se retourna alors lentement, tout en prenant soin de reculer en même temps afin d'éviter tout assaut physique dont elle pressentait l'imminence.
- Où est-il ? s'enquit-elle poliment sans toutefois le regarder dans les yeux.
- Au paddock. Joey tente de le travailler avant de se replier sur le dernier recours.
Beaucoup d'informations venaient de lui parvenir à la fois et elle géra très mal un tel afflux.Un dernier recours ? Pourquoi un dernier retour ? Quel dernier recours ? Il s'était passé quelque chose avec ce cheval. Bien sûr, il avait toujours été caractériel, c'était quelque chose qui se produisait quand on n'avait pas la présence d'esprit de castrer un animal au moment opportun. Mais de là à dramatiser la chose et recourir à quelque chose de visiblement extrême... Non, il n'y avait rien à reprocher à Burton.
- Qu'est-ce qui s'est passé ? demanda-t-elle avec un soupçon de tremblement dans la voix.
- Il est devenu... difficile.
Il n'élabora pas, mais n'en eut pas besoin. Elle remarqua la plaie qui dessinait un vague arc de cercle sur la main gauche du jeune homme, et elle écarquilla les yeux de stupeur.
- Il t'a mordu, toi ?!
Earnie ne s'entendait guère avec Toby, c'était un fait indéniable. Mais même elle reconnaissait sans rechigner qu'il n'y avait personne dans les environs qui s'y connaissait autant en chevaux que lui. Il les respectait à tel point qu'ils ne pouvaient s'empêcher de le respecter en retour. Alors imaginer Burton en train de croquer la main du jeune homme comme s'il s'agissait d'une vulgaire pomme était vraiment alarmant.
- Y'a pas que ça, Earnie. Si c'était que ça il le vendrait pas, mais plus personne peut le monter, il est ingérable, il sert plus à rien —
- Comment ça, le vendre ? Le vendre à qui ?
Elle n'en était pas sûre, mais Earnestine eut la très nette impression qu'une lueur de compassion traversa brièvement le regard de Tobias.
- Me force pas à le dire, Earn'.


Dernière édition par Earnie Varley le Ven 15 Nov - 17:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jilly Weiss
almost lover ≈ I should've known you'd bring me heartache.
avatar

DATE DE NAISSANCE : 20/08/1993
MESSAGES : 70
PSEUDO : banwolfs ~ blandine
CRÉDITS : av@glamor
TOP TEN WISHES : qu'il arrête d'être avec toutes ses filles ✰ réaménager l'appartement ✰ apprendre à jouer de la guitare ✰
STATUS : in love with a heart broken

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité: 2/2, open.

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 14:47

Rooney Mara, quel bon choix, tu me gardes un lien hein oui ? Bienvenuuuue I love you

_________________

And I will stumble and fall
say something, i'm giving up on you. i'll be the one, if you want me to. anywhere, i would've followed you. say something, i'm giving up on you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Drapper
LADYBIRDshe's just like the weather, can't hold her together.
avatar

MESSAGES : 236
PSEUDO : sarah ✯ h.
CRÉDITS : avatar @bombshell, sign @dailylily + gabrielle aplin
MULTICOMPTES : S.H ✯
TOP TEN WISHES : Go back to NY, buy some new shoes, write her book, to make her parents proud of her, understand her brother, find a boyfriend, make cupcakes.
STATUS : bachelorette

HEART OF GOLD ✯
Adresse: Drapper's Ranch, Lambert, Highway
Répertoire:
Disponibilité: OUI, 2/3 (w/ harvey)

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 14:58

    

TOI + MOI =  

_________________

Just please don't say you love me, 'cause I might not say it back. Doesn't mean my heart stops skipping when you look at me like that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earnie Varley

avatar

DATE DE NAISSANCE : 02/04/1989
MESSAGES : 74
PSEUDO : noémie
CRÉDITS : Riddle, stewartkristens
TOP TEN WISHES : sauver Burton, regarder l'intégrale de Lost, apprendre à manger sainement, bivouaquer
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse: lambert highway
Répertoire:
Disponibilité: dispo

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 15:09

merci Blandine   avec grand plaisir pour le lien I love you 

... dans le genre incognito j'ai fait mieux, donc  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rosie Drapper
LADYBIRDshe's just like the weather, can't hold her together.
avatar

MESSAGES : 236
PSEUDO : sarah ✯ h.
CRÉDITS : avatar @bombshell, sign @dailylily + gabrielle aplin
MULTICOMPTES : S.H ✯
TOP TEN WISHES : Go back to NY, buy some new shoes, write her book, to make her parents proud of her, understand her brother, find a boyfriend, make cupcakes.
STATUS : bachelorette

HEART OF GOLD ✯
Adresse: Drapper's Ranch, Lambert, Highway
Répertoire:
Disponibilité: OUI, 2/3 (w/ harvey)

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 15:21

Je confirme...  

_________________

Just please don't say you love me, 'cause I might not say it back. Doesn't mean my heart stops skipping when you look at me like that.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earnie Varley

avatar

DATE DE NAISSANCE : 02/04/1989
MESSAGES : 74
PSEUDO : noémie
CRÉDITS : Riddle, stewartkristens
TOP TEN WISHES : sauver Burton, regarder l'intégrale de Lost, apprendre à manger sainement, bivouaquer
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse: lambert highway
Répertoire:
Disponibilité: dispo

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 15:27

bon ben on repassera pour la discrétion heiiin  

_________________
THE CLOUDS MOVE their silent thunder matches mine I know this feeling from long ago I wonder if it's gone ; now I know @themilkcartonkids

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Duchannes

avatar

MESSAGES : 201
PSEUDO : Lucy Hale.
CRÉDITS : ©Smaug, tumblr.

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 15:28

Bienvenue sur KOTR.

_________________

watched this city crumble just as it was being built, and the bigger it gets the less it's thought of, I'm just scared of losing all that we have left. © gabrielleaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caitlin Rhedon
LITTLE SNOWBIRDTake me with you when you go to that land.
avatar

DATE DE NAISSANCE : 05/12/1996
MESSAGES : 1146
PSEUDO : faithfully ○ sarah.
CRÉDITS : avatar @fluffypaws, sign @tumblr.
MULTICOMPTES : daphne kessler.
TOP TEN WISHES : fight against animal abuse, kiss milo's perfect lips, create her own company, have an appartment of her own, being less shy, have her diplome with at least one mention, get wasted.
STATUS : single lady in love.

HEART OF GOLD ✯
Adresse: the biggest house of campbell drive, w/ her parents.
Répertoire:
Disponibilité: 0/3 topics (feat. membre ✻ membre)

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 15:32

Je sais c'est qui.  Sarah a vendu la mèche par son enthousiasme débordante.  
Bienvenue parmi nous et Rooney est un super choix.  Puis le personnage rockse déjà.  

_________________

I'VE NEVER SEEN A DIAMOND IN THE FLETCH I cut my teeth on wedding rings in the movies. And I'm not proud of my address. In the torn up town, no post code envy {royals @lorde}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earnie Varley

avatar

DATE DE NAISSANCE : 02/04/1989
MESSAGES : 74
PSEUDO : noémie
CRÉDITS : Riddle, stewartkristens
TOP TEN WISHES : sauver Burton, regarder l'intégrale de Lost, apprendre à manger sainement, bivouaquer
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse: lambert highway
Répertoire:
Disponibilité: dispo

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Lun 11 Nov - 16:13

son enthousiasme ne m'a pas grillée DU TOUT  (encore que si ça se trouve je suis pas qui tu crois que je suis mais tu crois savoir qui je suis donc je suis moi  )

bref, merci pour l'accueil et les compliments, même si je me suis un petit peu perdue dans le personnage  

_________________
THE CLOUDS MOVE their silent thunder matches mine I know this feeling from long ago I wonder if it's gone ; now I know @themilkcartonkids

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riley Duchannes

avatar

MESSAGES : 201
PSEUDO : Lucy Hale.
CRÉDITS : ©Smaug, tumblr.

HEART OF GOLD ✯
Adresse:
Répertoire:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Sam 16 Nov - 9:48

Ta première anecdote.
Je valide, bon jeu. I love you

_________________

watched this city crumble just as it was being built, and the bigger it gets the less it's thought of, I'm just scared of losing all that we have left. © gabrielleaplin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Earnie Varley

avatar

DATE DE NAISSANCE : 02/04/1989
MESSAGES : 74
PSEUDO : noémie
CRÉDITS : Riddle, stewartkristens
TOP TEN WISHES : sauver Burton, regarder l'intégrale de Lost, apprendre à manger sainement, bivouaquer
STATUS : single

HEART OF GOLD ✯
Adresse: lambert highway
Répertoire:
Disponibilité: dispo

MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   Sam 16 Nov - 9:51

oh merci  

_________________
THE CLOUDS MOVE their silent thunder matches mine I know this feeling from long ago I wonder if it's gone ; now I know @themilkcartonkids

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: earnie ❖ in the stillness of remembering   

Revenir en haut Aller en bas
 
earnie ❖ in the stillness of remembering
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ONE WAY TICKET :: Keeper of the stars :: Jump right in-
Sauter vers: